Bernanos

« J'ignore pour qui j'écris, mais je sais pourquoi j'écris. J'écris pour me justifier. – Aux yeux de qui ? – Je vous l'ai déjà dit, je brave le ridicule de vous le redire. Aux yeux de l'enfant que je fus. » (Les Enfants humiliés).

EZRA POUND Per Usura Canto XLV

Cliquez ci-dessous pour écouter l'auteur (Anglais US) http://www.guillaumehoogveld.net/wp-content/uploads/2021/05/www.guillaumehoogveld.net-ezra-pound-per-usura-canto-xlv-ezra-pound-per-usura-canto-xlv-1.mp3           With Usura     With usura hath no man a house of good stone each block cut smooth and well fitting that design might cover their face, with usura hath no man a painted paradise on his church wall harpes et luz... Lire la suite →

Pixel Personne

  Pour Andy Warhol, le vecteur visionnaire, Comme ils ont l'air d'être quelqu'un les petits troncs les lévriers allemandsLes troncs cathodiques les formatés de la faceMoi je les embarasse je joue à ma nouvelle star Comme ils ont peur de mourir du CovidComme ils ont l'air d'y croireComme ils ont l'air de se perdreDe déborderDe... Lire la suite →

Renaissance du jour par Luc Dellisse.

Si je prie, si je recours à la prière, c’est pour suspendre le flux. Je respire, je m’adosse au mur. Je m’immobilise au centre de moi. Dans une certaine mesure, je peux préparer la prière, mais l’instant du saut reste invisible. Le temps continu s’interrompt : image coupée nette. Je regarde encore, je capte encore,... Lire la suite →

Gérard a des gros organes.

Extrait du film de Guillaume Nicloux.Réalisé sans trucages ni effets spéciaux.Toute Loi Évin est prié de brosser ses chaussures, porter une cape de dandy, oublier les chemisettes en polyester et se plier en quatre dans le vestiaire en attendant que la France retrouve ses familiarités avec le bonheur. Sans toi, législateur cancéreux avec tes légumes... Lire la suite →