Brecht / Mutter Courage, 1940

  From the play "Mother Courage" (Mutter Courage) You saw sagacious Solomon You know what came of him, To him complexities seemed plain. He cursed the hour that gave birth to him And saw that everything was vain. How great and wise was Solomon. The world however did not wait But soon observed what followed... Lire la suite →

Baudelaire et le miracle des Lumières

"Le progrès aura si bien atrophié en nous toute la partie spirituelle, la mécanique nous aura si bien américanisés que rien, parmi les rêveries sanguinaires, sacrilèges ou antinaturelles des utopistes, ne pourra être comparé à ses résultats positifs. Je demande à tout homme qui pense de me montrer ce qui subsiste de la vie. De... Lire la suite →

Minuit-fracas

Minuit avant que tu ne sois ravie. Minuit avant que tu sois empruntée. Minuit avant que règnent chapeaux et couronnes Minuit avant que tombe le ciel plus haut que terre que Tombent les hauts de cœur plus profonds que ta profondeur Seule et tes bas aussi hauts que l'ivresse Fine bruine que gifle les échos... Lire la suite →

Rimbaud / Lettre à Georges Izambard du 25 aout 1870

Monsieur, Vous êtes heureux, vous, de ne plus habiter Charleville ! - Ma ville natale est supérieurement idiote entre les petites villes de province. Sur cela, voyez-vous, je n'ai plus d'illusions. Parce qu'elle est à côté de Mézières, - une ville qu'on ne trouve pas, - parce qu'elle voit pérégriner dans ses rues deux ou... Lire la suite →

André Breton / Nadja

  Nantes : peut-être avec Paris la seule ville de France où j'ai l'impression que peut m'arriver quelque chose qui en vaut la peine, où certains regards brûlent pour eux-mêmes de trop de feux, où pour moi la cadence de la vie n'est pas la même qu'ailleurs (…) où un esprit d'aventure au-delà de toutes... Lire la suite →