Houellebecq – Poésie et félicité – Permis de penser, 2005.

https://www.youtube.com/watch?v=gh4QQahS-28&t=49s   "Le bonheur reste un domaine presque inexploré par la littérature (...) il y a quelque chose dans le mot qui ne va pas et pourtant la poésie y parvient."

Luc Dellisse – Éloge paradoxal des hôtels Ibis

J’ai été aussi nomade qu’on peut l’être, au gré de mes obligations. J’ai consacré une bonne partie de mes minces ressources à me loger ça et là, aux quatre coins de l’Europe. J’aimais ces haltes de la nuit, à l’étranger, en province, chez l’inconnu. J’essayais chaque fois de trouver le meilleur gîte possible. Je n’y... Lire la suite →

ARAGON « Le Paysan de Paris », 1924

« N'en doutez pas, ce sont les ennemis de l'ordre qui mettent en circulation ce philtre d'absolu. Ils le passent secrètement sous les yeux des gardiens, sous la forme de livres, de poèmes. Le prétexte anodin de la littérature leur permet de vous donner à un prix défiant toute concurrence ce ferment mortel duquel il... Lire la suite →

Hommage à Victoria Ocampo

Merci de cliquer sur le document pour améliorer le confort de lecture. Fondatrice de la revue SUR et...   Article publié dans le n°1062 (01 juin 2012) de la quinzaine littéraire. ©Droits réservés.

Lettre de Léon Bloy à Johanne Molbech – 29 août 1889

  “L'expérience de la vie m'a démontré qu'il ne faut jamais livrer son âme aux intelligences inférieures.” Mademoiselle, Je me sens aujourd’hui invinciblement poussé à vous écrire, je vous prie de n’en être pas révoltée. Les deux ou trois heures de notre causerie d’hier m’ont fait, en vérité, un bien immense et je sens le... Lire la suite →

Céline Versus St JEAN.

Vous savez, dans les Écritures, il est écrit "Au commencement était le Verbe." Non ! Au commencement était l'émotion. Le Verbe est venu ensuite pour remplacer l'émotion, comme le trot remplace le galop, alors que la loi naturelle du cheval est le galop ; on lui fait avoir le trot. On a sorti l'homme de... Lire la suite →