Ivresses de la pente

MONDRIAN©

Choix iconographique par affinité esthétique d’Alfred Hoogveld

 

 

 

Peur apesanteur et précipice

la pente me tente

option sans billet de tour

Pardonnez mes écarts

je suis sous tension

dans le flou

d’un gaz inerte

où se meuvent mes fantômes paraboliques

fractales de crystal

 

j’ai juste eu le temps

de recevoir l’information

me présentant le danger

de toute poursuite dans le sens…

de l’apesanteur…

Intersection (Corpus UNITÉ)

ROTHKO ©

Pour toutes les nuits blanches cueillies à la rosée

Il pleut sous les ponts ornés d’ombres
et de sarments savamment étrillés
par le fracas du ciel cassé
par ce soleil en axe de ciseaux
charnière emballée de rouille
chevillée aux corps des stratagèmes corruptifs
où mensonges en contrepoint
et plus en hauteur
le risque de collision
des droites sécantes
Des timbres disjoints, dissonants, éclatés
se justifie par l’intersection
dans l’Amour de ceux qui se cherchent depuis famine
Et que le vent, leur cœur réanime
dans une diagonale heureuse posée sur les cimes
Fuyant la gauche épiant la droite
En toute Verticalité

UNITÉ______

GUILLAUME HOOGVELD  2011 ©