Métamorphose

"Nietzsche" par Musial Je suis passé Mon dieu (encore lui) Par toutes les natures Et toutes les fibres Du sujet à l'objet Passé Pour savoir qui je suis Et pourquoi point je n'agis Statufié J'ordonne un vacarme À même mes pas Entre les ébauches des passants Qui jamais ne me voient Qui jamais ne me... Lire la suite →

Ma métempsychose / Enfin.

À Jacques Rigaut. Le Dandy total. Définitivement. Même les plus beaux souvenirs se métamorphosent en regrets, J'ai beau avoir des yeux Je ne vois plus rien devant Temps de changer d'optique Je lisais ça dans une vieille maison Je me disais ça en ayant raison Raison de tous Raison de vous Raison d'avoir tort Raison... Lire la suite →

Dispositions heureuses

Pour NAT DCK. Pour ses ouvertures vers les possibles... Appelle-moi très vite Appelle-moi avant que cela ne devienne tranchant Appelle ton poète absorbé par l'abysse Par l'ivresse des profondeurs 100 mètres plus bas plus rien à voir Même la lune est noire Et je crains de ne plus pouvoir  remonter J'ai lâché tous mes ballasts... Lire la suite →

Projection

Je n'irai plus rêver au fond des palais Et pourtant larmes à l'oeil  Il suffira d'une ignition d'une itération  Parcelle d'étincelle  J'ai compris que rien n'aura lieu  Encore sous la disparition des points  Par le soleil Sous la disparition des points  Alors que rien ne veille Je ne vois rien au delà au devant de... Lire la suite →