Eloge des frontières, l’hymne à la résistance de Debray

REUTERS/Rafael Marchante Le livre de Régis Debray, « Eloge des frontières » est une attaque en règle des chantres du village global planétaire. L'essayiste Jean-Paul Brighelli salue cette désacralisation de la globalisation indifférenciée, et fait à son tour l'éloge des séparations, de la contrainte et des différences, contre la standardisation des idéologues de la mondialisation.... Lire la suite →

L’Art dans la pensée de Schopenhauer

  « La réflexion sur l’art – objet du troisième livre du Monde comme volonté et comme représentation et de nombreux chapitres des suppléments – occupe une place éminente dans le déploiement de la pensée de Schopenhauer. L’art y tient sa valeur de sa relation à l’être – au monde, d’un côté comme volonté, de... Lire la suite →

À quoi bon des poètes en un temps de détresse ?, par Élisabeth Bart

«[…] Et que faire dans l’attente et que dire / Je ne sais; et à quoi bon des poètes en un temps de détresse ?» Hölderlin, Pain et vin. En ce temps de détresse, le mot «siècle» qui disait jadis durée et mondanité dont on pouvait se retirer – telle une duchesse de Langeais brisée... Lire la suite →

Ma double vie d’Arthur R.

  Si une vie se compose de plusieurs vies juxtaposées ou parallèles, Arthur en aura fait la démonstration ultime. Du poète absolu au trafiquant d’armes, il y a une fracture, et c’est dans ce revirement si touchant qu’Arthur s’expose à nous, dans sa nudité la plus crue. Arthur n’aura pas cherché la reconnaissance et la... Lire la suite →

Le Capitalisme de la Séduction, Michel Clouscard, 1981.

  Maintenant, l'intellectuel de gauche vient d'accéder à la consommation mondaine. Et il en est même le principal usager. Pire, encore, il est devenu le maître à penser du monde. Il propose les modèles culturels du mondain. Non seulement il a accédé à la consommation mondaine, mais il en est l'un des patrons. Il a... Lire la suite →