Pessoa / Passage des heures/ Texte intégral

              Je porte dans mon cœur comme dans un coffre impossible à fermer tant il est plein, tous les lieux que j’ai hantés, tous les ports où j’ai abordé, tous les paysages que j’ai vus par des fenêtres ou des hublots, ou des dunettes, en rêvant, et tout cela,... Lire la suite →

Serge Rivron, journal inédit / Sous les pavés les profiteurs

                        Ils étaient vingt et cent, ils étaient des millions, les babyboomers, les enfants de la Victoire et de l'opulence retrouvée ! Quand ils eurent 18 ans, 20, 25 à peine, ils ont inventé, lassés qu'ils étaient d'un monde hypocritement moraliste, scandaleusement consumériste à... Lire la suite →

Pascal / Les trois ordres, Pensées. L.308. B. 793.

« La distance infinie des corps aux esprits figure la distance infiniment plus infinie des esprits à la charité car elle est surnaturelle. Tout l'éclat des grandeurs n'a point de lustre pour les gens qui sont dans les recherches de l'esprit. La grandeur des gens d'esprit est invisible aux rois, aux riches, aux capitaines, à... Lire la suite →

Céline Versus St JEAN.

Vous savez, dans les Écritures, il est écrit "Au commencement était le Verbe." Non ! Au commencement était l'émotion. Le Verbe est venu ensuite pour remplacer l'émotion, comme le trot remplace le galop, alors que la loi naturelle du cheval est le galop ; on lui fait avoir le trot. On a sorti l'homme de... Lire la suite →