Parutions

La Cordillère des âmes

Posted in Parutions on février 6th, 2012 by admin – 40 Comments

À PARAÎTRE LE JEUDI 29 MARS 2012

Signature au siège de la Librairie-Galerie Racine le même jour

« La Cordillère des âmes » est le troisième opus du triptyque de Guillaume HOOGVELD qui voit ici sa fenêtre d’exposition se placer sous la lumière totale et puissante du soleil ; la langue est réjouissante et livre un combat contre le désespoir et l’abîme par l’envolée lyrique de mots qu’il a voulu plus proches de vous…

Des mots d’amour ?

Bill Ashtray, Poètes Anonymes Associés


La troisième Voix

Posted in Parutions on janvier 24th, 2012 by admin – 39 Comments

SOULAGES 1971©

« Où suis-je » sur l’échiquier des lettres
Tentative de Préface à « La cordillère des Âmes – Sierra Poetica »
A paraître

Ni Poésie
Ni roman

J’écris le texte sensible
De la troisième voie
Je me décide           éruptif
En partant le Verbe qui élève     la vraie joie
Toujours vers la diagonale des hauteurs
Du sens vers____le Son

Je prends corps sur la
Troisième voix du langage

ZONE TEXTUELLE à défricher
Et blessures à panser
Traces à effacer

Et le soleil toujours à découvrir aimer comme jamais
Été à rapprocher de nos profondeurs de champs
Horizons à peupler de signes & symboles
Ni Poésie ni roman                                J’avance sans aucun doute
Sur les chemins du lexique
Et je transforme en pluralité de syllabes
L’espace solitaire de mon béton armé
En poignées d’espérances        en mains tendues entres mes stances
Qui se liront d’échos @ Regards par reflets et émotions interposés

Regards que je ne saurais habiter
De la cordillère la plus élevée possible
Bien après le dernier Roman

Guillaume HOOGVELD 050112©

Posted in Parutions on octobre 26th, 2010 by admin – 56 Comments

« J’ai été nu dans le feu », Éditions Librairie-Galerie Racine, Paris 2008
Couverture Cyneye
Lithographies rehaussées à l’aquarelle d’Anton LArbie

« Erreur sur la brise », Éditions Librairie-Galerie Racine, Paris 2005
Couverture BLANK
Lithographies rehaussées à l’aquarelle d’Anton LArbie

Publication à 21 ans de deux textes majeurs de la période issu de la plaquette « Je disparais d’un jour » tirée à compte d’auteur, qui circule toujours sous les long-manteaux depuis…

Revue « Encres vagabondes », Janvier – Avril 1998, Texte fondateur « Plus loin » et une ballade heureuse,  » deux pour un silence ».

Cliquez sur les images pour pouvoir lire plus confortablement

Participation à la création de « TE DIRE »,  Œuvre Théâtrale sur le thème des échanges, du jeu et des amours qui en découlent, amers ou doux comme la brise ; un amour courtois post-moderne ?

Pièce créée en mai 1996 sous l’égide du service culturel de la Sorbonne Nouvelle et du collectif  « Textes Avenir »


%d blogueurs aiment cette page :