La Porte étroite

              "Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite."   Luc, XIII, 24   Ne jamais blesser et violenter quiconque de biologique, voilà je crois toute la morale de l'Homme numérique. La porte étroite parfaite, c'est le casse du siècle sans verre pilé, hémoglobine et violence. C'est jouer en gentleman, très serré,... Lire la suite →

Vous êtes anonymes plusieurs fois

Je déserte tranquillement il y a ici trois individus formellement anonymes et identifiés dans la Baixa qui fourmillent à Lisbonne qui dépêchent leurs pas ils sont pressés par leur comptabilité le temps imparti leur est perdu d'avance il s n'avaient pas la force nerveuse de leurs affectations ils s'appelaient Alberto Ricardo Bernardo et autant d'... Lire la suite →

ULTIMATUM / Texte à horloge digitale

                NANTES BY NIGHT 12/11/17 ©Guillaume HOOGVELD         Vous y êtes Vous accédez à une page une page gravée à la mine de plomb puis bloquée dans un data center de misère froide Comme toutes les pages du globe elle est inachevée mais restez ici... Lire la suite →

Visa GOOGLE

                        Où est situé Google sur la carte ? A-t-il un VISA universel violant les frontières ? Qui a serré la main à ses data center ? Qui peut s’enorgueillir de l’avoir rencontré ? Quelqu'un ici ou ailleurs sait - il où Google veut-il... Lire la suite →

@ MVK Passe le temps restent la fièvre et l’harmonie des Chants

À celle qui a toujours su être là, même dans mes abimes, MVK, ma confidente de toute intensité.                     Il va venir le temps est soutiré il va venir le temps est suspendu aux étrennes des privilégiés qui passent à travers vallées mont et massifs en... Lire la suite →

Centre de Réalité Google.

Où est situé Google sur la carte ? A-t-il un VISA universel violant les frontières ? Qui a serré la main à ses data center ? Qui peut s’enorgueillir de l’avoir rencontré ? Quelqu'un ici ou ailleurs sait - il où Google veut-il en venir en revenir ? Google est il polyglotte lit-il dans les... Lire la suite →

Tabula rasa.

    Tu pensais jusqu'à maintenant que le monde était de ton envergure J'ai pleuré hier quand tes mots se sont heurtés à ma figure Des larmes chaudes et généreuses un paradoxe puisque je n'avais plus rien à te donner J'étais animé par la tentation de me retrouver Un paradoxe il pleuvait c'était le 15... Lire la suite →

Barabas est vivant.

Ce texte est particulièrement dédié à Nancy,  mon amie de toutes les vies de tous les détours, les hors-champs, les envers du décor auquel nous avons survécu. https://www.facebook.com/cyneye J'attends le mauvais soir Je parcours à sang d'encre un continuum espace violence Perdu plume et autres outils contigus à mes fabrications J’attendais le soir pour ne... Lire la suite →

Article mis en avant