ABSTACTS

Céline Versus St JEAN.

Posted in Les mots des Autres on mai 26th, 2017 by admin – Commentaires fermés sur Céline Versus St JEAN.

Vous savez, dans les Écritures, il est écrit « Au commencement était le Verbe. » Non ! Au commencement était l’émotion. Le Verbe est venu ensuite pour remplacer l’émotion, comme le trot remplace le galop, alors que la loi naturelle du cheval est le galop ; on lui fait avoir le trot. On a sorti l’homme de la poésie émotive pour le faire entrer dans la dialectique, c’est-à-dire le bafouillage, n’est-ce pas .

Louis-Ferdinand Céline vous parle.
La Pléiade, t. IL


Le temps qui en impose #CQFD8

Posted in CQFD@Guillaume on mai 19th, 2017 by admin – Commentaires fermés sur Le temps qui en impose #CQFD8

Mis à part le temps qui passe il nous reste le souvenir imposant du temps qui reste.

GuillaumeH

Manifeste de Martine Plaucheur ou la Fierté des Gueux…Ou comment rendre justice au peuple des ombres.

Posted in Les mots des Autres on août 31st, 2016 by admin – Commentaires fermés sur Manifeste de Martine Plaucheur ou la Fierté des Gueux…Ou comment rendre justice au peuple des ombres.

ZAW MANIFESTE MARTINE

La fierté, au sens du « pride » anglais, c’est cet acte subversif par lequel les exclus transforment la honte dont la société les affuble en dignité, et reprennent la maîtrise de leur destin.
Nous les gueux, les déclassés, les obscurs, à qui le système interdit tout succès trop éclatant pouvant faire ombrage à ses «protégés» d’avance reconnus et placés, nous devrions brandir, à l’instar des minorités courageuses qui manifestent leur pride, «la fierté des gueux». Parce que nous pouvons nous sentir fiers d’avancer, envers et contre tous les obstacles matériels et symboliques contre nous dressés. Fiers de réussir à exister par nous-mêmes, à porter seuls nos rêves et nos projets, sans jamais bénéficier d’aucune des facilités offertes aux biens nés des classes régnantes friquées : « Qu’avez-vous fait pour tant de biens? leur demande Figaro, l’une des plus emblématiques et flamboyantes figures du gueux. Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus. Tandis que moi (…) il m’a fallu déployer plus de science et de calculs pour subsister seulement, qu’on en a mis depuis cent ans à gouverner toutes les Espagnes ». Oui, nous pouvons nous prévaloir d’une juste fierté pour ce que nous entreprenons, armés seulement de notre foi, de nos talents, de notre débrouillardise, et des trésors d’énergie qu’il faut déployer pour se tailler un chemin à soi quand tous sont déjà pris.
Gueux de la subsistance au quotidien, gueux de la bricole et de l’invention, gueux de la plume, de la musique, de la danse, du spectacle, gueux dans tous les domaines de la création, du travail et de la vie… marginaux par nécessité – puis comme seul choix possible pour les insoumis, mais unis par la même fierté d’appartenir à cette marge.C’est-à-dire, de n’appartenir à rien ni à personne.

©Martine PLAUCHEUR@Août 2016 pour le texte
https://www.facebook.com/martine.plaucheur

©David ZAW pour le logotype

CQFD#7

Posted in CQFD@Guillaume on mars 30th, 2016 by admin – Commentaires fermés sur CQFD#7

image

Bernanos / Hier il était déjà actuel.

Posted in Les mots des Autres on décembre 26th, 2015 by admin – Commentaires fermés sur Bernanos / Hier il était déjà actuel.

image

georgesbernanos

Litanie pour les mots

Posted in Gloomy Vs shiny ? Willem's mood. on juin 11th, 2014 by admin – Commentaires fermés sur Litanie pour les mots

code_barreOù vais-je voguer avec la charge de toute ma lucidité, un monde !  Si je ne peux plus me laisser virer (ici, et maintenant), m’entendrez-vous ? Je ne veux pas être seul je l’avais écris dans mon premier livre. Je vous supplie de me prendre pour un être de raison, ET D’avoir le génie sinon le talent d’entendre mon corpus, ce bucher des vanités intimes en voie de saturation.

Je ne puis davantage porter la couleur d’être un homme, c’est tout, évitez donc de me décliner tout serment d’Hippocrate et de me mettre un code barre monochrome sous le bras ou ailleurs, ou une puce biométrique, l’heure n’est pas encore venue et si je suis là c’est justement pour la refuser, la nier, la défoncer de toute violence, de tout raffinement, d’une danse ?

CQFD#6

Posted in CQFD@Guillaume on mai 4th, 2013 by admin – Commentaires fermés sur CQFD#6

Pour Lily,totalement belle.

Le POIDS du VIDE

et

L’AIR de RIEN

1

Je double ma mise,

LE FEU REVIENT.

 

Houellebecq X 3

Posted in Les mots des Autres on avril 21st, 2013 by admin – 54 Comments

HOPPER©

« Notre malheur n’atteint son plus haut point que lorsque a été envisagée, suffisamment proche, la possibilité pratique du bonheur.  »

« L’homme est un adolescent diminué.  »

« La possibilité de vivre commence dans le regard de l’autre.  »

Houellebecq©

De la séduction

Posted in Les mots des Autres on avril 5th, 2013 by admin – 58 Comments

“Séduire,

cest mourir comme

réalité


et se


produire comme

leurre.”


Baudrillard

CQFD#5

Posted in CQFD@Guillaume on mars 29th, 2013 by admin – 109 Comments

RÊVALITÉ

Le RÉEL

est en concurrence déloyale

avec l’IMAGINAIRE

J’assiste à la défenestration

des

Aujourd’hiers

Guillaume HOOGVELD @2013 Droits réservés©


%d blogueurs aiment cette page :