Cyrano de Bergerac – Intégralité de la lettre à Roxanne

Première version de la Lettre à Roxane Une flèche en plein cœur peut du ciel être un don Quand l’archer qui l’envoie se nomme Cupidon. Moi, mon cœur a saigné sans qu’aucun médecin N’ait pu cicatriser cette plaie du destin. Je vous aime Roxane, et plus longtemps ne puis Retenir cet aveu qui de ma... Lire la suite →

Anselm Jappe – POLITIQUE SANS POLITIQUE (Sur le vote)

Une chose m’étonne prodigieusement - j’oserai dire qu’elle me stupéfie -c’est qu ’à l’heure scientifique où j’écris, après les innombrables expériences, après les scandales journaliers, il puisse exister encore dans notre chère France [...] un électeur, un seul électeur, cet animal irrationnel, inorganique, hallucinant, qui consente à se déranger de ses affaires, de ses rêves... Lire la suite →

Jean Botéro – La défaite de la connaissance au profit de l’utilitarisme

  « Il s'est levé depuis quelque temps dans nos pays un terrible ouragan de subversion qui cherche, sans le dire, à écarter tout ce que nous mettions en avant de désintéressé, d'accueillant et d'ouvert au monde, aux choses et aux autres, d'appliqué à nous dilater l'esprit et le cœur, pour le remplacer par l'unique... Lire la suite →

Pandémie poétique rive gauche, texte dédié à Alain Breton

Ce texte est dédié à mon ami généreux et infatigable manufacturier de Poésie de langue française dans son antre du 23 rue Racine à Odéon, Paris, rive gauche, Alain BRETON. Vous n'avez aucune idée de ceux qui rôdent la nuit en croyant que c'est le jour vous n'avez pas l'idée fixe qui vous stopperait net... Lire la suite →