Pandémie poétique rive gauche, texte dédié à Alain Breton

Ce texte est dédié à mon ami généreux et infatigable manufacturier de Poésie de langue française dans son antre du 23 rue Racine à Odéon, Paris, rive gauche, Alain BRETON. Vous n'avez aucune idée de ceux qui rôdent la nuit en croyant que c'est le jour vous n'avez pas l'idée fixe qui vous stopperait net... Lire la suite →

Hommage (tardif) à Jacques Rigaut

"Mon livre de chevet, c'est un revolver." On n’a fait tant de place à l’amour que parce qu’il dépassait en utilité le reste des choses. A mesure que l’argent se fait plus nécessaire, plus exigeant, il devient plus admirable, plus aimable, comme l’amour. – On pourra soutenir le contraire avec autant de bonheur. – Je... Lire la suite →

Entr’ Acte & Mots : TEXTE À BOUT PORTANT – Aphorismes 2012

  L’Autre est un naufrage heureux Où vas-tu tentation ? Dans quel bouquet d’épines m’engouffres-tu ?   Se sentir solidaire de toutes les solitudes mêmes celles qui feraient scission.     Je fais confiance au hasard parce que je sais qu'il n'existe pas. Je parie donc sur l’ensemble vide.     Peut on aller & revenir quand... Lire la suite →

Luc Dellisse #4 – Bilan du jour de l’an

Je ne sais toujours pas ce que je vaux : ni pour l’instant présent, ni pour le tracé de ma vie. Je ne ressemble pas à ce que voudrais être, et je vis en ma compagnie avec résignation. Il me semble que je m’éloigne de plus en plus de mon idéal. Ce n’est pas nouveau... Lire la suite →

Luc Dellisse #3 – Des hauts et des bas

Il y a une période de six mois de ma vie qui échappe aux boussoles et aux cartes. C’est quand j’ai été ruiné, en cessation de paiement. J’avais toujours plus ou moins réussi à pourvoir à mes besoins matériels, mais là, j’étais à sec, sans aucun recours. Tout ce que je pouvais vendre était depuis... Lire la suite →

Luc Dellisse #2 – L’inconfort

Dans ma lutte contre le monde, je suis sans armes et sans outils. Si j’ai eu un royaume, il est détruit depuis longtemps. Tout recommence toujours à zéro. Je m’accommode des conditions précaires de la vie. Il m’arrive même de me dépouiller de mes sauvegardes. Je cherche à rester en alerte par des moyens radicaux.... Lire la suite →