Le Monde est à toi

Mon cœur sauvé par un défibrillateur en te voyant si intense

Brillant dans ce firmament

Imminent sous étoiles

Sans rois ni mages à ta portée

tu invectives toutes les sphères

jusqu’à ce que tout soit mis à nu

Rien que l’univers

Rendu à toi

Rendu à terre

Avec toutes tes putains de tonnerre

J’abandonne par l’opium la distance précipitée

Cette planète bleue

Sans Dieu

Où d’un sobre Index décisionnaire

tu appuies nos possibilités d’être à toi.

 

© # pour le texte

,
IMAGE ©Droits réservés pour tout pays

Partagez moi
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •