Minuit-fracas

Minuit avant que tu ne sois ravie. Minuit avant que tu sois empruntée. Minuit avant que règnent chapeaux et couronnes Minuit avant que tombe le ciel plus haut que terre que Tombent les hauts de cœur plus profonds que ta profondeur Seule et tes bas aussi hauts que l'ivresse Fine bruine que gifle les échos... Lire la suite →

Rimbaud / Lettre à Georges Izambard du 25 aout 1870

Monsieur, Vous êtes heureux, vous, de ne plus habiter Charleville ! - Ma ville natale est supérieurement idiote entre les petites villes de province. Sur cela, voyez-vous, je n'ai plus d'illusions. Parce qu'elle est à côté de Mézières, - une ville qu'on ne trouve pas, - parce qu'elle voit pérégriner dans ses rues deux ou... Lire la suite →