Imagine rêve reviens

 

Je t’imagine

De toutes les formes d’estime

Dans l’impossibilité

De te savoir

Maitre du je tu ils

Et nous vous ils

Incroyablement hostiles

À toute idée déserte

Une vertu qui se rapprocherait du futile

Une organisation en totale sédition

Assise à la droite du bon sens

Assis sur le dancefloor du silence

Vous ne serez plus mes amis

Ni seraient coupables de l’avoir été

Au sens propre comme au sens sale

Comme un objet non identifié

Au sens non figuré

Suspendu à une œuvre flottante dans l’univers

Et qui descendrait des enfers

Tu ne marquerais par la glaise de tes pas.

INÉDIT GUILLAUME HOOGVELD@2013
RÉF ABSENTAP94

Partagez moi
  •  
  •  
  •  
  •