Archive for avril, 2013

Rêvalité

Posted in POESIE LIVE - NOUVELLES PRODUCTIONS de Guillaume HOOGVELD on avril 26th, 2013 by admin – Commentaires fermés sur Rêvalité

 

photo-eve-gui
Cliché original d’Eve Nottet. Droits réservés©

 

 

Le monde va passer de l’autre côté

le monde va se soustraire de la réalité

Pouvons-nous enfin l’entendre se débattre  crier

 

Avec ou sans Nous

le monde tel quel

tel qu’il est

ou tel qu’il a été

un temps mort pour la vie

 

Au temps où Vitesse et progrès étaient liés

le monde tel que nous le connaissions

De l’expérience à la science

reliquat de Vérité

Avec ou sans nous

avec ou sans eux

 

Ce monde va se pourvoir en cassation

pour essayer de se soustraire aux heurts d’un mauvais ami

d’un parfait ennemi

une mauvaise fréquentation

erreur de jeunesse d’un monde trop vieux pour cela

 

Le monde va passer de l’autre côté

l’exil va commencer

aspiré par le virtuel

Une diaspora inanimée                                  intérieure

en lieu et place de l’imaginaire

Où le réel va reculer  où l’imaginaire se muter

 

Le monde n’a plus besoin de ses ailes

le monde n’a pas besoin de nous

le monde n’a pas besoin d’être sauvé

 

A vitesse trop intense chute                      extrême atterrissage en crash-test

d’Algorithmes en nanosecondes

tout est allé trop vite

dans une lueur en fibre optique

un semblant de mécanique

Humain trop humain disait l’apôtre

Attaché au temps d’avant le temps

pour ici lâcher notre main

 

Le  virtuel est en route sans y être invité

il va venir à notre table sans qu’on sache où il est

dans les paroles dans les faits dans les gestes dans le toucher

ou est-il sinon toujours plus raffiné

toujours plus sophistiqué_

 

 

 

Guillaume HOOGVELD @2013 Droits réservés©

Cioran / La Négation

Posted in THEOREMES TEXTUELS exfiltrés : patchwork compilé par Bill Ashtray on avril 22nd, 2013 by admin – Commentaires fermés sur Cioran / La Négation

Ce qui m’a toujours séduit dans la négation, c’est le pouvoir de se substituer à tout et à tous, d’être une sorte de démiurge, de disposer du monde, comme si on avait collaboré à son avènement et qu’on eût ensuite le droit, voire le devoir, d’en précipiter la ruine. […] J’ai eu beau fréquenter les mystiques, dans mon for intérieur j’ai toujours été du côté du Démon: ne pouvant pas l’égaler par la puissance, j’ai essayé de le valoir du moins par l’insolence, l’arbitraire et le caprice.

Cioran

L’écrivain c’est celui qui ne trouve pas.

Posted in Abscisses et Ordonnées / 2006-2007, Parce que c'est Toi Parce que c'est Nous - Correspondances et itinéraires on avril 21st, 2013 by admin – Commentaires fermés sur L’écrivain c’est celui qui ne trouve pas.

L’écrivain c’est celui qui ne trouve pas.
Si il trouvait alors, qu’écrirait il à la suite de tous ses mots ?
Le poète voit toutes les figures se défiler face à lui comme un damné.
Le Poète c’est un écrivain qui trouve trop tôt, avant les autres ; son cri, sa fréquence ne sont pas de ce monde
Il évolue parmi des mirages et la chaleur humaine le refroidit.

Il aurait aimé vivre, mais ce n’est pas pour cette fois. Cette fois, c’est hors de propos.
Il est le dernier opium, un tableau de Rachmaninov revisité selon sa tension.

Guillaume HOOGVELD  2007@2013 Droits réservés©

Houellebecq X 3

Posted in Les mots des Autres on avril 21st, 2013 by admin – 54 Comments

HOPPER©

« Notre malheur n’atteint son plus haut point que lorsque a été envisagée, suffisamment proche, la possibilité pratique du bonheur.  »

« L’homme est un adolescent diminué.  »

« La possibilité de vivre commence dans le regard de l’autre.  »

Houellebecq©

Penser comme des porcs–Fragment…Exubérant. Deleuze & Guattari

Posted in THEOREMES TEXTUELS exfiltrés : patchwork compilé par Bill Ashtray on avril 17th, 2013 by admin – 32 Comments

penser comme des porcs

CLIQUER pour voir un peu de quoi cela chauffe…

De la séduction

Posted in Les mots des Autres on avril 5th, 2013 by admin – 58 Comments

“Séduire,

cest mourir comme

réalité


et se


produire comme

leurre.”


Baudrillard

L’Art dans la pensée de Schopenhauer

Posted in SERIGRAPHIES DE SAVOIRS réunis par Nathanaël V. on avril 5th, 2013 by admin – 33 Comments

actu_art-schopenhauer

 

« La réflexion sur l’art – objet du troisième livre du Monde comme volonté et comme représentation et de nombreux chapitres des suppléments – occupe une place éminente dans le déploiement de la pensée de Schopenhauer. L’art y tient sa valeur de sa relation à l’être – au monde, d’un côté comme volonté, de l’autre comme représentation… »

« Le monde n’est plus digne de la Poésie. »

Posted in POESIE LIVE - NOUVELLES PRODUCTIONS de Guillaume HOOGVELD on avril 4th, 2013 by admin – 59 Comments

Houellebecq-poésie2

La durée du vide est très longue oblongue

Surtout dans le paradoxe des angles

Longue

Avant de toucher l’Attaque

Le passage est une fulgurance

Une bombe de bonheur saturée de semtex

La plus puissante source de chaleur de ce monde

Pas le temps pour la pâleur

Pas le temps pour la moindre frayeur

Je reviens ici pour vous témoigner

Moi qui ne suis pas de ce monde

Que l’avenir est une source impensable de satiétés

Mon espérance

Ce cri qui me violente

Et qui s’adoucit

En pénétrant

Dans le point totalement fixe de la Vie

« Le monde n’est plus digne de la Poésie. » MH*

Guillaume HOOGVELD @2013 Droits réservés© excepté *


%d blogueurs aiment cette page :