Je vous écris d’un pays lointain

Extraits Est-ce que l'eau coule aussi dans votre pays ? (je ne me souviens pas si vous me l'avez dit) et elle donne aussi des frissons, si c'est bien elle. Est-ce que je l'aime ? Je ne sais. On se sent si seule dedans quand elle est froide. C'est tout autre chose quand elle est... Lire la suite →

Limitations d’ivresses

À Mahé   La folle aventure des pas perdus décide de mon avenir J’ai le destin au bout de ma lyre Crapahuté, rejeté en fond de cale j’aperçois une lame Et son reflet me mime l’espoir des possibles Messager des ombres j’agis comme une nuit enceinte D’une lune maladroite et d’un soleil fiévreux Assez d’être... Lire la suite →

Psaume (trad. Martine Broda, 1979)

Personne ne nous repétrira de terre et de limon, personne ne bénira notre poussière. Personne. Loué sois-tu, Personne. Pour l'amour de toi nous voulons fleurir. Contre toi. Un rien nous étions, nous sommes, nous resterons, en fleur : la rose de rien, de personne. Avec le style clair d'âme, l'étamine désert-des-cieux, la couronne rouge du... Lire la suite →

Adagio

Concerto pour clavier n°23 de Mozart, Adagio en vitesse de plaisance mach 1.2 sous écouteurs intra-auriculaires Pour celle qui a fait danser mes mélodies cristallines depuis 1993 à Jamais, my sister of night, C.R. , ce soir et tous les autres Il est tard. Je t’aime. Je prends mes affaires et je prends ton... Lire la suite →

Article mis en avant

Sahel ton Sahel

J’aurais aimé dire qui je suis à quelqu’un. Quelque chose aurait certainement changé ; pas en moi, mais peut-être chez mes proches. J’ai marché ; c’était le désert, il y avait une palmeraie qui annonçait de longues heures de repos, dont nous avions tant espoir. Vous êtes parti vous avez dit au revoir et pas... Lire la suite →

Télégramme

A bout je t’écris. Juste avant. Des étincelles frappent sur mon front. Il bruine. L’automne déjà. Quel jour sommes-nous. L’année dernière, j’avais des dents. Mes gencives poussent. Cerceaux autour de la lune. Le soleil est oisif. J’aimerais te demander quel âge tu as. Nous sommes mariés depuis ce matin. Je teins mes ténèbres en bleu.... Lire la suite →